Download Cours de vidéo by René Bouillot, Gérard Galès PDF

By René Bouillot, Gérard Galès

Show description

Read Online or Download Cours de vidéo PDF

Best french books

iSpeak French Phrasebook (Guide book only)

See it. listen it. converse it. flip your iPod right into a moveable translator and positioned 1,500 French words on your pocket. rather than simply hearing the newest hits, you should use your iPod to listen to and notice 1,500 crucial French words. it really is so simple as hearing a tune by means of your favourite artist: visit “Artist”--Choose the subject matter you will want.

Additional info for Cours de vidéo

Example text

Voyons quels sont ces principes de composition. 1 Équilibre asymétrique de l’image Le vidéaste novice, plus préoccupé par les contraintes techniques – bien qu’elles soient presque toutes éliminées par les automatismes de son camescope – que par le souci de l’expression artistique, a invariablement tendance à placer son sujet principal, disons un personnage, en plein milieu du cadre. Voilà une faute commune dont il faut se débarrasser tout de suite : c’est d’autant plus difficile que l’autofocus de beaucoup 15 de camescopes « mesure » précisément la distance du motif situé en plein centre du viseur !

2 De la nécessité d’obtenir des images stables Avant de le résoudre, posons d’emblée les données du problème. Le léger tremblement des mains est un phénomène physiologique naturel que nous ne pou- Le tournage Chapitre 3 26 Cours de vidéo vons pas éviter. Pour l’homme normal, son amplitude moyenne est de ± 1° d’angle environ. Par ailleurs, le temps d’intégration de chaque image vidéo est de 1/25 s. Camescope en main, tant que le zoom est réglé sur une courte focale, le sautillement de l’image dans le cadre de l’écran n’est pas vraiment gênant, mais celui-ci devient de plus en plus sensible au fur et à mesure que le grossissement augmente.

C’est parfois le camescope qui se déplace par un mouvement (panoramique, travelling) ou bien le « cadre » qui se modifie grâce à un zoom avant ou arrière. Certains plans très dynamiques demandent les mouvements conjugués du camescope et du sujet : si vous suivez, par exemple, les évolutions d’un skieur dévalant une pente. 1 Continuité du récit. Voir p. 239 du cahier couleur. En toute logique, le plan suivant doit représenter le site désigné par la jeune fille ! Photo Gérard Galès. 2 Les raccords d’un plan au plan suivant.

Download PDF sample

Rated 4.72 of 5 – based on 49 votes